Jérôme Hourdeaux

Après avoir passé près de 13 ans au Nouvel Observateur, j'ai rejoint Mediapart en novembre 2012. Je suis en charge des sujets liés aux libertés publiques.

 

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

Un comité de l’ONU défend Assa Traoré face à des syndicats policiers

Discriminations

La sœur d’Adama Traoré a été la cible de messages virulents de la part de syndicats de policiers après avoir été auditionnée par le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale des Nations unies. Ce dernier demande au gouvernement d’ouvrir des procédures, si nécessaire pénales, contre les auteurs.

Punir les petits délits par des amendes : l’extension du domaine de la prune

Libertés publiques

Avec la Lopmi, adoptée par le Parlement en commission mixte paritaire jeudi 1er décembre, une vingtaine de délits supplémentaires pourront faire l’objet d’une « amende forfaitaire délictuelle » infligée par les policiers et les gendarmes. Cette « condamnation express » pose de sérieux problèmes. 

La cour d’appel de Versailles se penche sur la censure préventive de Reflets par Altice

Libertés publiques

En première instance, le groupe de Patrick Drahi avait obtenu du tribunal de commerce de Nanterre qu’il interdise, au nom du secret des affaires, au site d’information de publier tout nouvel article utilisant des données mises en ligne par un groupe de hackers. La décision sera rendue le 19 janvier.

La Cour de cassation ouvre la voie à l’extradition de Vincenzo Vecchi vers l’Italie

Libertés publiques

La juridiction suprême a cassé un arrêt de la cour d’appel d’Angers qui rejetait la demande d’extradition du militant altermondialiste. Il avait été condamné à 12 ans et demi de prison en Italie, en vertu d’une loi datant de Mussolini, pour des violences lors de manifestations à Gênes en 2001.

L’Assemblée adopte largement la loi de programmation des forces de l’ordre

Libertés publiques

La « Lopmi », la loi de programmation et d’orientation du ministère de l’intérieur, prévoit 15 milliards d’euros de budget supplémentaire pour les forces de l’ordre d’ici à 2027. Elle a été adoptée mardi avec les voix de la majorité, de LR et du RN.

Minerais de guerre : la justice écarte le « secret des affaires » invoqué par l’exécutif

Libertés publiques

L’administration a invoqué le secret des affaires pour refuser de communiquer à l’ONG Sherpa la liste des entreprises concernées par un règlement européen sur la transparence dans l’importation des minerais provenant de zones de conflit. Le tribunal administratif de Paris annule ce refus.

La loi de programmation des forces de l’ordre passe facilement le cap de l’Assemblée

Libertés publiques

Au bout d’un semaine de débats maîtrisés par la majorité, l’Assemblée nationale a adopté dans la nuit de vendredi à samedi l’ensemble des articles de la loi de programmation et d’orientation du ministère de l’intérieur, qui prévoit 15 milliards d’euros de budget supplémentaire pour les forces de l’ordre d’ici à 2027.

La Défenseure des droits appelle au respect de la vie privée des enfants

Libertés publiques

Le rapport annuel de l’institution dirigée par Claire Hédon est consacré au droit à la vie privée des mineurs, au respect de leur identité, de leur intimité et de leur corps. Il alerte sur la difficulté à faire respecter ces droits pour les plus fragiles, dont les mineurs non accompagnés.

Donner le code de déverrouillage de son smartphone aux policiers est bien obligatoire

Libertés publiques

La Cour de cassation a mis fin, dans un arrêt rendu en assemblée plénière, à une fronde de certaines juridictions qui estimaient que ce code n’est pas une « convention secrète de déchiffrement » qu’un suspect a l’obligation de fournir aux policiers en cas d’infraction.

Reconnaissance faciale : lourde amende contre Clearview et ses milliards de photos volées

Libertés publiques

Une décision sévère a été rendue jeudi par le gendarme français des données personnelles, la Cnil, à l’encontre de la société américaine. Celle-ci a aspiré illégalement plus de 20 milliards de photos d’internautes français pour alimenter son logiciel de reconnaissance faciale.

Le droit à un environnement sain rejoint la liste des « libertés fondamentales ». Mais après ?

Libertés publiques

Le Conseil d’État a récemment rendu deux décisions, l’une reconnaissant le droit de vivre dans un environnement sain comme une liberté fondamentale, et l’autre condamnant l’État pour son inaction dans la lutte contre la pollution. Deux avancées qui doivent cependant être relativisées.

La Cour de cassation se penche sur le déverrouillage des smartphones

Libertés publiques

Confrontée à une fronde de certains tribunaux refusant d’appliquer l’article du code pénal obligeant les suspects à donner aux policiers le code de déverrouillage de leur téléphone, la juridiction suprême s’est réunie en assemblée plénière pour trancher définitivement la question.

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Jérôme Hourdeaux
Journaliste à Mediapart

3 Billets

1 Éditions

Migrations, surveillance, big data et algorithmes

Billet de blog

Le mois dernier, se tenait à Berlin la conférence annuelle de la Berliner Gazette intitulée « TACIT FUTURES ». Durant trois jours, journalistes, codeurs, hacktivistes, artistes… étaient invités à travailler sur les concepts de mouvement, de flux à la fois de personnes de biens ou d’argent, à l’heure du big data et des algorithmes prédictifs.

Joyeuse « Journée du domaine public »

Billet de blog

Comme chaque année, plusieurs associations de différents pays, ont fêté le 1er janvier la « Journée du domaine public »,  célébrant l’entrée dans le domaine public d’œuvres incontournables qui se trouvent, à cette date, libérées de leur législation nationale sur les droits d’auteur.