Karl Laske

J'ai rejoint Mediapart en mai 2011, après avoir été été journaliste à Libération de 1994 à 2011.

J'ai publié: De la part du Calife (Robert Laffont, 2021), Avec les compliments du Guide (avec Fabrice Arfi, Fayard, 2017), Les cartels du lait (avec Elsa Casalegno, Editions Don Quichotte, 2016), La Mémoire du plomb (Stock, 2012), Le Vrai Canard (avec Laurent Valdiguié, Stock, 2008, réédité en Points Seuil, 2010), Putsch au PS (collectif Victor Noir, Denoël, 2007), Machinations (avec Laurent Valdiguié, Denoël, 2006, réédité chez Pocket), Nicolas Sarkozy ou le destin de Brutus (collectif Victor Noir, Denoël, 2005), Des coffres si bien garnis, enquête sur les serviteurs de l'État-voyou (Denoël, 2004), Ils se croyaient intouchables (Albin Michel, 2000), Le banquier noir (Seuil, 1996).

Contacts

Twitter
@karl_laske

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

Détournements à la Banque du Liban : une proche du gouverneur mise en examen à Paris

France — Enquête

Suspectée d’avoir bénéficié de fonds détournés de la Banque centrale libanaise, une proche du gouverneur Riad Salamé a été mise en examen à Paris pour « association de malfaiteurs » et « blanchiment d’argent ». Près de 246 millions de dollars auraient été transférés sur les comptes personnels du frère du gouverneur.

Procès de l’attentat de Nice : l’itinéraire du dealer devenu fournisseur d’armes

Justice — Chronique

Accusé d’avoir servi d’intermédiaire dans la remise d’un pistolet à Mohamed Lahouaiej Bouhlel, l’ancien dealer Ramzi Arefa a été interrogé par la cour d’assises. Des questions persistent sur la commande d’autres armes pour le tueur, face à un récit pour le moins confus.

Procès de l’attentat de Nice : « On niquera Daech », avait écrit le tueur

Justice — Chronique

Un deuxième accusé, Chokri Chafroud, proche de l’auteur de l’attentat Mohamed Lahouaiej Bouhlel, a été interrogé, jeudi, sur les mystérieux messages qu’il avait échangés avec lui et sur sa présence en centre-ville, la nuit des faits.

La justice exhume des messages effacés de Mimi Marchand qui pointent vers Nicolas Sarkozy

France — Enquête

Des conversations retrouvées par un expert informatique montrent que Michèle Marchand a supervisé de bout en bout l’opération qui a conduit à la fausse rétractation de Ziad Takieddine dans l’affaire libyenne. Dans ces échanges, elle affirme aussi rendre compte en temps réel à Nicolas Sarkozy, surnommé « Zébulon ».

Procès de l’attentat de Nice : « On ne savait pas ce qu’il avait dans la tête »

Justice — Chronique

La cour d’assises spéciale a entamé les interrogatoires des accusés au procès de l’attentat de Nice. Sur la défensive, le réceptionniste tunisien Mohamed Ghraieb, monté dans le camion du tueur le 11 juillet 2016, a clamé maladroitement son innocence.

Au procès de l’attentat de Nice, les proches du tueur à la barre : « C’est un fou »

Justice — Chronique

La famille tunisienne de Mohamed Lahouaiej Bouhlel a été entendue, mercredi, par la cour d’assises. Sa sœur Rabeb et son père Mohamed Mondher ont décrit un homme violent, qui tournait le dos à la religion.

Procès de l’attentat de Nice : des interrogations subsistent sur le « déséquilibre mental » du tueur au camion

Justice — Chronique

Un enquêteur de la sous-direction antiterroriste (SDAT) a témoigné sur ses recherches sur Mohamed Lahouaiej Bouhlel. Les interrogations persistent sur la santé mentale de l’auteur de l’attaque.

Sarkozy-Kadhafi : les juges ont mis un terme à neuf années d’une enquête explosive

L’argent libyen de Sarkozy

Les investigations ont permis aux magistrats et policiers de plonger au cœur de la raison d’État et de ses secrets, de pister son argent occulte et cerner ses compromissions. Mediapart fait le point sur les principales révélations d’une enquête judiciaire unique en son genre.

Procès en appel des attentats de janvier 2015 : la perpétuité pour un des accusés

Justice

La cour d’assises spéciale a condamné en appel Ali Polat à une peine de perpétuité comme le réclamait le ministère public, mais elle a réduit la peine d’Amar Ramdani à 13 ans de réclusion criminelle.

Procès en appel des attentats de janvier 2015 : « Condamner sans preuve, c’est tout simplement insensé »

Justice — Chronique

Au lendemain des réquisitions, les avocats d’Ali Polat et d’Amar Ramdani ont dénoncé un dossier d’accusation fondé sur des hypothèses plus que sur des preuves. La cour d’assises devrait prononcer son verdict ce jeudi dans la soirée.

Procès en appel des attentats de janvier 2015 : « Un seul mot me vient à l’esprit : c’est “dangerosité” »

Justice — Chronique

Laissant parfois place au doute, les avocates générales ont requis une peine de perpétuité à l’encontre d’Ali Polat, pour complicité pour « l’ensemble des crimes et délits commis par Amedy Coulibaly et les frères Kouachi », et une peine de 20 ans de prison à l’encontre d’Amar Ramdani.

Procès en appel des attentats de janvier 2015 : « Il s’apprête à mourir et il me harcèle pour 3 500 euros »

Justice — Chronique

Condamné à 30 ans de prison en première instance, Ali Polat a été interrogé, mardi, par la cour d’assises spéciale. Il a livré des éléments sur le parcours d’un mystérieux sac d’armes qui a intéressé l’enquête.